Xavier ZIMBARDO

 

EN VENTE SUR CE SITE :
L'odyssée du Belem (062)

 

Photographe et écrivain français, Xavier Zimbardo est né à Montmorency le 12 mars 1955.

Autodidacte, il apprend les bases de la photographie au club photographique de Sarcelles, puis affine son regard en se promenant dans les musées, les galeries et au fil des livres d’art qu’il consulte. Il poursuit en même temps des études d’histoire et de géographie, et commence à enseigner comme instituteur.

En 1989, Xavier Zimbardo abandonne l’enseignement pour se consacrer à la photographie en tant que photographe indépendant. Ses reportages le conduisent autour du monde (Allemagne, Autriche, Belgique, Bélize, Brésil, Cameroun, Chine, Chypre, Cuba, Égypte, Espagne, États-Unis, Grèce, Guatemala, Îles Marquises, Inde, Indonésie, Irlande, Israël, Italie, Liban, Malaisie, Maroc, Mauritanie, Mexique, Népal, Salvador, Sénégal, Sri Lanka, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Turquie, Vietnam, Yougoslavie) et ses images sont publiées dans de nombreux magazines .

C'est en Inde, sa source d’inspiration, que Xavier Zimbardo trouve l'atmosphère empreinte de magie et de spiritualité qu'il recherche.

Par ses recherches photographiques personnelles, il s'attache à une exploration intime et une mise à nu des détails de l'image photographique. Il y découvre la part de mystère naissant de sa dégradation et de ses métamorphoses (Des Coquelicots pour Caroline, Les Belles Disparues, Femina et Umbra, La Rétine en Révolte, Les Moines de Poussière…).

Xavier Zimbardo a réalisé en 2001 ses premières oeuvres vidéo, Les Bambous et La Salamandre.

Depuis 2003, il s’est engagé dans des créations numériques (Voiles, Les Oracles du Silence, L’Esprit des Lieux).

Il a publié une dizaine de livres en Europe et aux Etats-Unis, ses oeuvres sont conservées dans des musées prestigieux comme la BNF et la Maison Européenne de la Photographie à Paris ou le Museum of Fine Arts de Houston – Texas.

Il fonde en 2006 PHOTSOC, Festival International de la Photographie.

Ce photographe d'origine sicilienne a conservé son âme d'amateur en choisissant de ne faire que ce qui lui plaît. Le résultat : des photographies exprimant son amour de la vie et des gens.