CACHOU LAJAUNIE :

 

EN VENTE SUR CE SITE :
Cachou Lajaunie (007)

 



Cette friandise, le Cachou Lajaunie, provient de l'Areca catechu appelé aussi Palmier à bétel, un arbre des Indes orientales et appartenant au genre Areca.

On extrait de la noix d'arec, une gomme brune rougeâtre, substance astringente résineuse, appelée cachou. Elle est mise à bouillir dans de l'eau et filtrée. Après évaporation, on peut voir apparaître le cachou. C'est le suc résineux de l'Arec, mélangé à de l'ambre et du musc, qui est à l'origine du cachou.

Dès le XVIIe siècle siècle, les cachous se vendaient un peu partout en Europe. Ils étaient très appréciés car ils parfumaient l’haleine et avaient certaines vertus médicinales, les vrais cachous étant bons pour les dents et l’estomac. Pendant très longtemps, la précieuse gomme était commercialisée par les apothicaires et les médecins la prescrivaient à leurs malades.

En 1880, un pharmacien du nom de Léon Lajaunie change la recette et les commercialise sous son nom dans de petites boites jaunes. L'histoire raconte que Léon Lajaunie avait parmi ses clients des fumeurs, des chauffeurs, des cyclistes, des gens qui toussotaient et qui crachotaient, d'autres à l'hygiène dentaire et buccale négligée se plaignaient de leur forte haleine. Il décida de procéder à des mélanges, comme savaient si bien le faire les pharmaciens de l'époque afin de trouver une solution au problème buccal de ces clients.

En 1890, Léon Lajaunie pensa à commercialiser ses cachous en faisant de la publicité. Il fit confectionner des affiches en métal émaillé sur lesquelles étaient vantées les vertus de la nouvelle friandise. Ce fut la première publicité visible sur les lieux de vente.

En 1930, la première publicité animée arriva sur les écrans de cinéma. Depuis, les cachous Lajaunie, dont la production et la vente ne cessaient d'augmenter, connurent un véritable succès commercial. Ils devinrent le produit emblématiques de la ville de Toulouse. La composition du cachou ne fut pas modifiée et la boite resta identique. Sur les premières boites, il y avait une faute d'orthographe dans l'adresse mais on ne la modifia pas.

La première affiche cachou Lajaunie était une jeune femme rousse arborant fièrement une cigarette allumée et suçant des cachous pour garder l'haleine fraîche!!..

En 1930 sa publicité entra dans le cinéma parlant. Havas réalisa plusieurs dessins animés avec un jeune bambin nommé "CACHOUNET" qui volait au secours des personnes dont le succès amoureux était menacé par leur mauvaise haleine.

En 1979, la petite boite jaune était visible dans le métro au côté des jeans C17.

En 1985, les cachous Lajaunie s'offraient leur première campagne télévisée pour 450,000 Francs les 3 secondes. Le spot, « La Belle de Cadiz » avec Kristen Hocking, fut la première réclame télévisuelle qui obtint la Minerve de platine : "Cachou Lajaunie, Lajaunie... Han han !" Elle fut récompensée comme meilleure publicité de l’année.

En 1988, la société s'offrit pour le lancement du cachou Lajaunie "Goût blond" le célèbre Top Model Naomi Campbell.

En 1992, les cachous Lajaunie ont été mis en chanson par les Fabulous Trobadors dans leur premier album « Èra pas de faire».

?

?